Dédé Duguet à l’heure du conte

Mercredi 13 septembre, la bibliothèque Schoelcher accueillait Dédé Duguet pour le rendez-vous mensuel « l’heure du conte » de l’association Virgul’. Environ 70 spectateurs, petits et grands, avaient fait le déplacement pour prendre part à un moment d’oralité devenu désormais un rendez-vous. Le conteur les a fait voyager dans une Martinique oubliée ou méconnue.

L’heure du conte par Valer Egouy
« L’heure du conte, on pourrait dire de l’oralité de façon générale, ce sont des moments à partager avec tous les publics, petits, moyens ou grands. C’est un rendez-vous avec la Bibliothèque Schoelcher à 10h le mercredi une fois par mois, et avec la bibliothèque du Saint-Esprit, à 16h une fois par mois. De temps en temps, des bibliothèques établissent un partenariat plus court avec nous : elles choisissent de proposer des contes aux scolaires ou à tous les publics. L’idéal serait que l’ensemble des bibliothèques-médiathèques de Martinique puissent proposer à leur public, une fois par mois, une « heure du conte » avec un conteur professionnel, pour permettre à leur public d’entendre et de ressentir le conte dans sa diversité. Nous avons la chance de recevoir pendant l’année des conteurs étrangers qui peuvent participer à cette heure du conte. » Valer Egouy, directeur de l’association Virgul’

Prochain rendez-vous au 11ème Festival Contes et Musique dans la Cité
La prochaine « heure du conte » aura lieu le 4 octobre dans le cadre du « Festival Contes et musiques dans la Cité ». A retrouver également l’exposition «  Une histoire, 11 regards » de Cristina Temprano dans plusieurs médiathèques. Des conteurs du Québec, du Burkina-Fasso, du Togo, du Bénin, d’Italie, de la culture Tzigane, d’Espagne, de la Martinique… Entre deux et trois spectacles par soir permettront d’être au plus proche de la population, et de rayonner sur toute l’île. Une programmation ambitieuse, mais la 11ème édition se tient difficilement, avec des subventions en diminution. Le directeur de l’association ne cache pas ses inquiétudes quant à la pérennité du festival, voire de Virgul’.

IL A DIT :
Joby Bernabé : « Le mouvement qu’a impulsé Valer Egouy est d’une grande importance pour que le conte ne tombe pas dans le folklore, qu’il soit vraiment un ferment de l’intelligence en développement, un ferment de l’imaginaire, et puis en même temps un ferment de nous-même. »

Nous y étions, et vous?

« »

One thought on “Dédé Duguet à l’heure du conte

  1. Dlion972 dit :

    J’y étais et c’était vraiment super! Je pense essayer ailleurs demain dans l’après-midi. Je recommande à tous les amoureux de traditions et d’histoires. Le conte, ça fait s’évader. 🙂 Bravo à Virgul’ et merci à L’Officiel Martinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUB3DEF
LOGO CARRé
Pub 3 Ajoupa
%d blogueurs aiment cette page :