Mise au point de Max Mona sur la propriété intellectuelle

Dans un courrier adressé à des organisateurs de spectacles, le fils d’Eugène Mona, Max, exige que les personnes souhaitant utiliser le nom ou l’oeuvre de son père demandent des autorisations aux ayants-droits. La polémique enflant sur les réseaux sociaux, L’Officiel Martinique a rencontré Max Mona pour qu’il explique sa démarche.

Audrey Lordinot

Max Mona courrier

 

« »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUB3DEF
Logo et site – BLOG