fbpx

Déconfinement : qu’est-ce qui a changé le 11 mai?

face-mask-4986596_1920

Le gouvernement a présenté son plan de déconfinement. Une sortie de crise partielle, qui ne concerne pas tous les lieux. Beaucoup d'établissements n'ont pas pu rouvrir le 11 mai. Quelques précisions concernant le secteur culturel.

Le secteur culturel toujours à l'arrêt

Ainsi donc, les musées, théâtres, salles de spectacle, restaurants, cafés, cinéma et autres "lieux rassemblant du public" restent bel et bien fermés, contrairement aux commerces et autres magasins qui ont l'autorisation de rouvrir. A noter concernant les musées, que les petites structures (petits musées et galeries) peuvent ouvrir à partir du 11 mai. Même chose pour les bibliothèques et médiathèques qui sont autorisées à rouvrir.

Aide à la reprise Musées et monuments (document Direction des Affaires Culturelles)

Les restaurants, bars et cafés, salles de cinéma, devront attendre encore quelques temps pour connaître leur sort.

Les rassemblements de personnes reprennent sous certaines conditions

Les rassemblements de personnes, totalement interdits depuis la mi-mars, restent dans leur grande majorité interdits après le 11 mai, mais quelques assouplissements sont apparus. Dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique, 10 personnes au maximum peuvent se retrouver en groupe.Même chose pour les rassemblements sur la voie publique -manifestations, défilés et autres marches...- ou dans des lieux privés. À l'image des petits musées, bibliothèques, médiathèques et autres galeries d'art, la condition reste d'accueillir moins de 10 personnes. Les manifestations sportives ou culturelles restent interdites, au moins jusqu'en septembre.

La tenue des festivals et autres rassemblements culturels de plus de 5000 personnes est aussi interdite jusqu'en septembre.

Mariages, baptêmes, autres événements familiaux : ils restent interdits au moins jusqu'au mois de juin. En revanche, les cérémonies funéraires sont autorisés à condition de ne pas dépasser 20 personnes. La réouverture des cimetières est autorisée depuis le 11 mai, à condition de respecter la limite de 10 personnes en groupe.

 

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.