fbpx

FUCK RACE, de l’art franco-caribéen en ligne

Couv

L’agence artistique Krystel Ann Art spécialisée dans la promotion de l’art caribéen présente « FUCK RACE » de l’artiste François PiquetFrançois Piquet, une exposition virtuelle en 3D. De grands dessins à l’encre de chine, à découvrir sur Internet jusqu’au 15 juin prochain. François Piquet précise : FUCK RACE « s’attache à déconstruire, à détourner des images de la propagande raciste. » L’Officiel Martinique a visité l’exposition et en a rencontré les maîtres d’œuvre.

Une vitrine internationale

Krystel Ann Art, agence artistique créée en 2016 par les collectionneurs guadeloupéens Olivier Tharsis and Chrystelle Merabli, poursuit là son projet d’exportation de l’art caribéen. Ses fondateurs ont commencé à promouvoir l’art caribéen au Portugal, à Londres, à Moscou. Ils ont ensuite répondu à un appel à projets de la région Guadeloupe pour présenter des artistes guadeloupéens dans des lieux prestigieux à Paris. Le projet « éclat d’îles » a permis d'exposer les oeuvres de 15 artistes guadeloupéens dans des galeries parisiennes. En 2019, ils ont participé à la biennale de Venise sous le pavillon Guadeloupe : François Piquet, Jean-Marc Hunt et Joël Nanquin ont ainsi pu exposer leurs oeuvres à cette occasion. Aujourd’hui, avec cette première exposition virtuelle, Krystel Ann Art démontre comment la technologie peut ouvrir de nouveaux horizons aux artistes. L’internaute peut visiter de n’importe quel endroit du monde à son rythme, comme dans une vraie galerie, les oeuvres de François Piquet sous toutes leurs coutures.

FUCK RACE est visible gratuitement en ligne jusqu’au 15 juin 2020 : cliquez ici.

L’Officiel Martinique recommande

Audrey Lordinot

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.