fbpx

La saison culturelle de Tropiques Atrium, c’est parti!

Le samedi 14 septembre, Manuel Césaire faisait officiellement sa rentrée culturelle à la tête de Tropiques Atrium. C'est dans le hall de Tropiques Atrium que s'est déroulée cette présentation de saison culturelle. Les notes du jeune et talentueux pianiste Youdane Senart, 15 ans, ont ouvert la soirée. Puis Christiane Emmanuel - Présidente du Conseil d'Administration-, et Manuel Césaire, Directeur, se sont exprimés. Tous deux ont réaffirmé l'engagement profond de Tropiques Atrium pour toutes les formes d'art et sur tout le territoire. C'est donc sous le terme de « Syncrétismes » que s'est ouverte cette saison qui s'étirera jusqu'en juillet 2020.

Regarder la vidéo

Les Grands Rendez-Vous

Seront mis à l'honneur cette année le conte - chaque mois dans le hall de Tropiques Atrium, la poésie et le cirque.

Tout en poursuivant son partenariat avec le complexe Madiana de Schoelcher pour la projection de séances en Version Originale, Ciné Tropiques affirmera le retour du cinéma, toujours en VO, dans la salle Frantz Fanon à des horaires divers et pour un large public.
Les agendas peuvent être d'ores-et-déjà annotés des différents festivals, temps forts de l'année culturelle : le Martinique Jazz Festival (du 29 novembre au 8 décembre), la Ribotte des Petits (du 17 au 21 décembre), le Festival des petites formes (du 16 janvier au 01 février), les Rencontres Cinémas Martinique (du 21 au 28 mars) et enfin cette année la Biennale Internationale de Danse (du 21 avril au 02 mai ). Rajoutons également le partenariat avec le Festival International d'Art Performance (du 5 au 12 novembre).
Les amateurs de conférences ne seront pas en reste :« Aux origines du métissage dans les sociétés colonisées » inaugurera le cycle jeudi 26 septembre. Et comme à l'accoutumée, des expositions se succéderont tout au long de l'année dans les deux salles dédiées.

Plus que de la programmation…

Une large part de l'activité de Tropiques Atrium n'est pas visible du public. Manuel Césaire redit ainsi la volonté de Tropiques Atrium de participer à l'éducation culturelle « notre responsabilité vis-à-vis de la construction de l'adulte de demain ». Outre l'engagement auprès des scolaires, c'est plus largement vers les autres, ceux qui ne peuvent se déplacer, ceux qui se sentent à la marge, que Tropiques Atrium, par « territoires en culture », engage de nouveau le pas. Dans cette dynamique, le chapiteau repose sa structure à Schoelcher dès le mois d'Octobre avec A'Zwel. Basse-Pointe, le François ou encore Sainte-Luce le verront à leur tour s'installer.
L'accompagnement, le développement de compagnies artistiques viennent compléter les missions de Tropiques Atrium : conseils, échanges, mise à disposition in situ de trois studios de répétition auxquels s'ajoutent ceux de l'espace Sonate et du domaine de Tivoli visent à favoriser la diffusion des créations outre-territoire. « Quatre compagnies martiniquaises étaient représentées cette année au festival d'Avignon » souligne Manuel Césaire.

Tropiques Atrium convoque donc toutes les formes d'expression artistique. Nul doute que nombre d'entre elles entreront en résonance en chacun de nous.

Fabienne Pélage

Nous y étions, et vous?
error
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.