fbpx

Mémorial de la Catastrophe de 1902 : Une attraction touristique unique au monde

Un mardi 07 mai 2019 à Saint-Pierre. Des centaines d'invités convergent vers le n°169 de la rue Victor Hugo, au centre-ville de l'ancien chef-lieu de Martinique. On inaugure le Mémorial de la Catastrophe de 1902 - Musée Franck A. PERRET.
Le bâtiment, édifié en 1933, était jusqu'alors connu sous le nom de Musée Franck PERRET de Saint-Pierre. Son fondateur n'était autre que le vulcanologue et géologue américain Franck Arnold PERRET.
Nous sommes en 2019, et le site affiche un tout nouveau visage. Une façade boisée aux teintes sombres, aux lignes épurées. Une enseigne sobre et élégante de couleur claire.
Préserver le Patrimoine martiniquais
La nuit tombe. Une estrade se dresse contre la façade du tout nouveau Mémorial. Le Maire de Saint-Pierre Christian RAPHA, rappelle les circonstances du drame. Un discours précis, ému. Puis il souligne le fonctionnement de la structure. "Le Mémorial de la Catastrophe de 1902, insiste le chef d'édilité, est un musée de la Ville de Saint-Pierre géré par la Fondation Clément." Il s'agit d'une délégation de service public. La Fondation Clément assurera la gestion du lieu pour les 7 ans à venir.
Bernard HAYOT, le Président de la Fondation Clément, souligne les autres défis à relever en Martinique. Les richesses patrimoniales à préserver. À restaurer. Patrimoine culturel et historique : la maison d'Aimé Césaire à Fort-de-France en fait partie. Patrimoine religieux, d'une grande valeur architecturale : les églises du Macouba et de Basse-Pointe notamment.
Des invités de marque
PHOTO FRANCK ROBINE MEMORIAL 1902 GASPARD FERRATI 1 07.05.2019
Artistes, élus, historiens, représentants de L'État français, personnalités du monde économique, médiatique. Tous communient à la célébration de la tragédie de 1902.

Regarder la vidéo

"Pensez-vous, interroge Marie-Hélène LÉOTIN, que le Gouverneur de la Martinique était inconscient au point de se rendre à Saint-Pierre le 8 mai avec son épouse et leurs trois enfants ? Au point que son épouse et lui trouvent la mort dans l'éruption de la Montagne Pelée ?"
La Vice-présidente du Conseil exécutif de la CTM, historienne de renom, poursuit : "Non, je ne pense pas que l'inconscience soit à l'origine de cette tragédie. Je crois simplement que la science n'était pas en mesure, en 1902, de prévoir l'ampleur du phénomène. Les scientifiques n'avaient pas encore établi la dangerosité d'un volcan de type péléen. Cette catastrophe de 1902 a été le point de départ de toutes les découvertes établies depuis par la science. De toutes les connaissances dont nous jouissons aujourd'hui." 
Le Préfet de Martinique, Franck ROBINE, intervient à son tour. Puis l'accès au Mémorial de la Catastrophe de 1902 - Musée Franck A. PERRET, est officiellement autorisé au public. "Une attraction touristique unique au monde", précise le Maire de Saint-Pierre.
Véronique LORDINOT
Nous y étions, et vous? 
error
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.